Contactez-nous : + 33 (0)1 42 33 05 42

Compagnie Antonio Gades – La Compagnie

 

La Compagnie Antonio Gades

En résidence à Getafe

Peu avant sa mort, Antonio Gades créa une fondation pour assurer l’intégrité et la défense de son patrimoine artistique, ainsi que la diffusion et la survie de ses cinq grands ballets. Dirigée par sa veuve Eugenia Eiriz avec l’appui d’un de ses plus proches collaborateurs Josep Torrent, et présidée par María Esteve (fille de Gades et actrice), la Fondation concentre son activité autour de quatre pôles clés : conservation, diffusion, formation et action sociale. Pour ce faire, la Fondation conserve et répertorie les fonds documentaires qu’Antonio Gades laissa à sa mort, soutient financièrement et surveille la reconstitution de ses chorégraphies, édite des séries de publications permettant d’approfondir son œuvre et organise des activités pédagogiques destinées à rapprocher le grand public de la danse espagnole et du flamenco.

La création de la Fondation Antonio Gades est l’occasion de la renaissance de la Compagnie Antonio Gades, que le chorégraphe avait dissoute lui-même en 1998. La Compagnie compte actuellement une trentaine de membres. En résidence à Getafe depuis 2006, elle est dirigée par Stella Arauzo, partenaire de Gades sur scène et elle-même ancienne titulaire du rôle de Carmen.

Véritable gardienne du répertoire du légendaire chorégraphe, quoiqu’ouverte à l’innovation, la Compagnie est aujourd’hui un pilier majeur de la danse espagnole et du flamenco, et peut se concevoir comme le parangon d’un style devenu une référence incontournable. Toujours composée de danseurs qui travaillèrent aux côtés du maître d’Alicante, elle s’est donné pour mission d’aider les nouveaux membres à assimiler la philosophie esthétique et éthique que ce dernier appliquait à la danse. Leurs spectacles, qui sont toujours exécutés avec la rigueur, le talent, l’unité conceptuelle et la profondeur qu’exigeait Gades de son vivant, sont peut-être le moyen le plus efficace de diffuser l’intensité de son art. Ce dernier puise autant dans la richesse du folklore espagnol et des formes d’expression populaire que dans l’héritage historique et dans le langage du ballet classique. Ce travail, parallèlement à celui qu’effectue la Fondation, est ce qui permet à ce jour aux nouvelles générations de danseurs de connaître l’héritage et la figure mythique d’Antonio Gades, ainsi que de découvrir son « pour quoi je danse ». Comme il le disait souvent : « La danse, ce n’est pas seulement des pas, c’est ce qu’il se passe entre les pas ».

Depuis 2004, la compagnie Antonio Gades est en tournée sur les scènes les plus importantes d’Espagne et du monde, où elle présente en continu à un public toujours ravi les ballets légendaires du maître. En reconnaissance de son travail, mais aussi en tenant compte de la popularité de ses différentes productions en Espagne, la compagnie s’est vu décerner plusieurs prix. On compte notamment le Giraldillo d’Or de la Biennale du Flamenco de Séville, le prix Demofilo de la Fondation Machado et le Prix du Teatro Rojas de Tolède, octroyé par le public. En décembre 2012, la compagnie Antonio Gades monte sur les planches parisiennes du Palais des Congrès, et présente pour la première fois en alternance Noces de Sang, la Suite Flamenca, Fuenteovejuna, d’après Lope de Vega, et enfin la fameuse Carmen. Un franc succès puisque près de 20 000 spectateurs sont venus rendre hommage au génie du chorégraphe.

X