MOMIX
Contactez-nous : + 33 (0)1 42 33 05 42

Ballet National de Cuba

La compagnie

Don Quichotte Dani Hernández (c) Nancy Reyes

Incroyable performance technique au service de la beauté et de l’élégance des classiques.

Le Ballet National de Cuba est une pépite, concentré de technicité et d’héritage de la légendaire Alicia Alonso. Giselle ne sera plus jamais le même ballet après l’interprétation qu’elle en donnera en 1943 avec le Ballet Theatre au Metropolitan Opera de New York.

Don Quichotte – Anette Delgado, Dani Hernández © Nancy Reyes

Créé en 1948 par Alicia Alonso, le Ballet National de Cuba est aujourd’hui à l’image de l’exigence de sa directrice artistique. Il sublime les classiques grâce à des danseurs mêlant élégance et technicité, émotion et perfection.
Le Ballet National de Cuba est reconnu pour être un vivier de grands techniciens dont la magie des corps est une ode à l’émotion.
Repérés dès leur plus jeune âge par la direction du Ballet National de Cuba (près de 1200 élèves), danseurs et danseuses partagent cette passion cubaine de la musique et de la danse, qu’ils mettent au service des grands ballets romantiques. L’école cubaine, où répétition assidue et scène sur toutes les variations du répertoire classique sont très tôt intimement liées, est la garantie de l’excellence à chacune de leur tournée.

Mélange totalement fascinant de vista sud américaine et du romantisme, cette compagnie, composée d’une centaine de danseurs, est une référence mondiale dans le domaine de la danse classique. L’énergie, la spontanéité qui leur font interpréter ces ballets parfois avec beaucoup de liberté sont l’assurance d’un spectacle unique à tout point de vue.
Cela fait plus de 10 ans que le Ballet National de Cuba n’était pas venu en France. C’est à l’occasion de sa tournée européenne qu’il donnera à Paris trois programmes d’exception.

La Directrice

Alicia Alonso – Giselle © Tonatiuth Gutierrez

Alicia Alonso

Légende vivante de la danse classique, qui a marqué de sa force et de sa légèreté Giselle en 1943, d’une classe jamais égalée, Alicia Alonso dirige toujours la compagnie et la porte vers des sommets.

À 19 ans, elle devient en partie aveugle, ce qui rend ses performances d’autant plus remarquables. En 1940, elle intègre le tout nouveau New York City Ballet. Elle y interprétera les plus grands rôles du répertoire romantique et travaillera avec les plus grands chorégraphes tels que George Balanchine, Jerome Robbins, Agnes de Mille…

Ses versions des grands ballets classiques sont reconnues mondialement comme des masterpieces incontournables (à l’Opéra de Paris, à la Scala de Milan…).

Son pays et sa ville La Havane chevillés au corps, elle décide de développer la danse classique à Cuba et fonde en 1948 le Ballet Alicia Alonso, qui deviendra le Ballet National de Cuba, dont elle aura fait une des compagnies de ballet classique les plus réputées et internationalement reconnues.

Les Membres de la Compagnie

Alicia Alonso
Direction

Primeros Bailarines / Danseurs Etoiles
Sadaise Arencibia / Yoel Carreño / Yolanda Correa / Anette Delgado / Osiel Gouneo /
Dani Hernández / Grettel Morejón / Viengsay Valdés / Luis Valle
Raúl Abreu / Rafael Quenedit / Patricio Revé

Primeros Bailarines de Carácter
Ernesto Díaz  / Félix Rodríguez

Bailarines Principales
Ginett Moncho
Claudia García / Ariel Martínez

Primera Solista
Ivis Díaz

Solistas
Yanlis Abreu / Daniel Barba / Chanell Cabrera / Glenda García / Maureen Gil / Yiliam Pacheco / Mercedes Piedra / Analucía Prado / Yankiel Vázquez

Corifeos
Laura Blanco / Julio Blanes / Dairon Darias / Adarys Linares / Yansiel Pujada / Patricia Santamarina

Cuerpo de Baile
Jessica Arechavaleta / Adonis Corveas / Bárbara Fabelo / Luis Fernández / Marité Fuentes / Verena García / Brian González / Roberto González / Daniela Gómez / Omar Hernández / Pablo Lagomasino / Juan Oquendo / Chavela Riera / Ailadi Travieso / Cynthia Villalonga / Alex Yordano / Christopher Vázquez

CONSUELO DOMÍNGUEZ                       SALVADOR FERNÁNDEZ
Maîtresse de ballet                                     Directeur Technique

Chef régisseur: Ernesto Peón Simón
Son: Edel Marín – Costumes: Martha Gil y Roger Casteleiro
Production: Yankier Paz – Chef machiniste: Carlos Manuel Mena
Lumières: Ruddy Artiles – Pianiste: Idalgel Marquetti

Manager : Ernesto Pérez Pérez
Pedro Simón: Directeur de la revue Cuba en el Ballet