MOMIX
Contactez-nous : + 33 (0)1 42 33 05 42

MOMIX

La compagnie

Compagnie résidente dans l’Etat du Connecticut, au nord de New York, et rendue célèbre dans le monde entier par son œuvre riche en inventivité et en plasticité physique de grande beauté, MOMIX est une compagnie de danseurs-athlètes-illusionnistes, fondée en 1980 par l’américain Moses Pendleton.

Moses Pendleton et sa compagnie ont marqué l’univers du spectacle visuel et de la danse en présentant chaque fois des créations mêlant ingéniosité, poésie et onirisme. Ils créent un monde d’images surréalistes à coup de structures scéniques, de lumières, de jeux d’ombres, d’une pointe d’humour et du corps humain.

Bien sûr, si le public n’aime pas les surprises,  il n’aimera pas MOMIX – c’est l’essence même de notre humour : l’humour de la surprise. Moses Pendleton

Avec lui, les danseurs flirtent avec les limites extrêmes de la puissance corporelle, étant constamment en état de mutation, imprévisibles et sujets à transformations. Chaque geste est une trouvaille derrière laquelle se cache une idée originale.

J’aime utiliser le corps humain pour explorer des mondes animés. Moses Pendleton

Le secret réside dans la capacité onirique de confondre continuellement fiction et réalité, illusion d’optique et vérité scénique : le spectateur est amené aux confins de la réalité, de l’imaginable, du crédible. Tout en s’inspirant de la nature, de l’art ancien de l’alchimie, ou des créatures du désert, MOMIX ne cesse de surprendre, d’enchanter, d’émerveiller – et cela depuis plus de deux générations !

Le chorégraphe

Moses Pendleton, danseur, chorégraphe et fondateur de MOMIX, grandit dans une ferme laitière du Vermont : il y fait ses premières expériences sur scène aux foires de bétail. Passionné de ski, il remporte plusieurs compétitions et, parallèlement, décroche une maîtrise en littérature anglaise au Collège de Dartmouth en 1971, année où il co-fonde, avec Jonathan Wolken, le Pilobolus Dance Theatre. Cette compagnie a connu un succès fulgurant notamment grâce à la fusion, très novatrice, entre danse, gymnastique et fantaisie. Pierre Cardin la programme à Broadway en 1977. Dernièrement, leur spectacle Shadowland a été très apprécié par les Parisiens lors de son passage aux Folies Bergères en mars 2012.

 

Je ne me vois vraiment pas juste comme un chorégraphe. J’essaie de trouver des façons d’exprimer ce qui a besoin d’être exprimé, visuellement et oralement.
Moses Pendleton

En 1979, Moses Pendleton est personnellement appelé à l’Opéra de Paris pour chorégraphier l’intégrale dédiée à Erik Satie. L’année suivante, le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques d’Hiver de Lake Placid lui demande de mettre en scène la cérémonie de clôture. Il présentera un solo nommé MOMIX (contraction de « Mix » et de « Moses ») qui donnera naissance à la compagnie du même nom en 1980.

Parallèlement au succès de la compagnie MOMIX, Moses Pendleton signe de nombreuses chorégraphies pour des théâtres prestigieux tels que La Scala de Milan, le Deutsche Oper de Berlin, le Vorbühne-Theater de Zurich, l’Opéra de Munich, mais aussi le Ballet de Nancy en 1985 (Polichinelle de Stravinsky), et le Festival de Spolète en 1987 – entre autres. Il monte la reprise des Mariés de la Tour Eiffel de Cocteau pour le compte de l’Alliance Française de New York en 1988. Il collabore avec des compagnies telles que le Ballet Arizona, le Ballet Aspen Santa Fe et même avec l’équipe roumaine de gymnastique. En 2008, il réalise une chorégraphie avec l’Etoile russe Diana Vishneva, présentée à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Sochi. Ses prouesses ont été primées à de nombreuses reprises : par une bourse Guggenheim en 1977, ou encore la Connecticut Commission on the Arts en 1998.

Touche-à-tout, il est sollicité pour des films ou des émissions télévisées : le film FX2 avec Cynthia Quinn, Moses Pendleton presents Moses Pendleton pour la chaîne américaine ABC Arts – primé d’un Cine Golden Eagle Award -, et Pictures at an Exhibition avec Charles Dutoit et l’Orchestre Symphonique de Montréal – qui a reçu en 1991 un International Emmy Award dans la catégorie « Best Performing Arts Special ». En 2002, il reçoit un American Choreography Award pour son travail au cinéma et à la télévision.

Moses Pendleton est passionné de photographie. Il a notamment exposé, en complément de sa chorégraphie Botanica, une série de photographies sur le thème de la nature, qui lui tient à cœur, au Teatro Olimpico de Rome, au Teatro Nuovo de Milan et aux Archives Historiques de Florence. Ses photos agrémentent les pages de divers livres et articles de jardinage, et il a été récompensé à de nombreuses reprises pour ses clichés. Il a aussi inspiré quelques auteurs, dont Lisavetta Sgarbi pour son livre Salto di Gravita en 1999 ou Phil Holland pour The Dance Must Follow en 2015 qui reprend ses photographies.

Mon travail en tant que rêveur est accompli, non seulement quand je rêve, mais surtout lorsque j’arrive à capturer les rêves à travers la caméra ou la bande son, afin que je puisse les transposer en une pièce chorégraphique.
Moses Pendleton

L'équipe artistique

Direction artistique et chorégraphie : Moses Pendleton

Codirection artistique : Cynthia Quinn

Costumes : Phoebe Katzin, Moses Pendleton, Cynthia Quinn

Sculptures : Alan Boeding

Accessoires : Michael Curry

Lumières : Joshua Starbuck, Howell Binkley, Moses Pendleton

Danseurs et danseuses
Jon Eden, Steven Ezra, Amanda Hulen, Sarah Nachbauer, Rebecca Rasmussen, Jason Williams, Morgan Hulen, Gregory de Armond, Catherine Jaeger, Jocelyn Wallace

Les spectacles Momix

1992PASSION, spectacle dansé sur une musique de Peter Gabriel – la bande originale du film La dernière tentation du Christ. Cette même année, l’équipe de baseball des San Francisco Giants commande à la compagnie le spectacle d’ouverture de la saison ; de cette chorégraphie est né BASEBALL (1994).

1996 – SUPERMOMIX, anthologie de l’histoire de la compagnie, alliant le meilleur de ce que Moses Pendleton a créé pour les scènes du monde entier auquel s’ajoutent quelques morceaux inédits. Poésie, humour, douceur, mais également sensualité, virilité, puissance : ce nouveau spectacle fusionne harmonieusement la quintessence des émotions dont seul MOMIX a le secret.

2001 Première mondiale de leur nouvelle pièce OPUS CACTUS au Joyce Theatre de New York. Ici, c’est le désert sud-américain qui prend vie avec ses paysages de cactus, ses lézards rampants et des danseurs flamboyants.

2005 A l’occasion du 25ème anniversaire de la compagnie, Moses Pendleton crée LUNAR SEA, une chorégraphie concentrant effets vertigineux et séduction visuelle dans laquelle de fascinants objets cosmiques flottent, volent et disparaissent dans une mer lunaire métaphysique.

2009BOTHANICA, nouvelle pièce qui remporte le plus grand succès jamais connu par la compagnie. Ce spectacle est un témoignage d’amour à la nature, né de la passion du chorégraphe et de sa préoccupation pour l’environnement et l’écologie. Il est principalement basé sur la métamorphose des corps des danseurs qui se transforment tour à tour en pierres, en arbres ou en abeilles.

2010MOMIX REMIX est une sélection des moments les plus représentatifs et forts des trente ans de la compagnie. A cette occasion, Moses Pendleton a imaginé deux nouvelles chorégraphies en première mondiale.

2013ALCHEMIA, nouvelle création présentée en ouverture du Festival de Ravenne en Italie. En mettant en scène les quatre éléments, Moses Pendleton emmène le spectateur dans le monde de l’inconscient. Jouant l’alchimiste, il mixe le Feu et l’Eau, la lumière et l’obscurité, la Terre et l’Air et amène le spectateur dans un autre monde, le monde de l’inconscient.

Viva Momix Forever © DR

2015VIVA MOMIX FOREVER, spectacle pour le 35ème anniversaire de la compagnie. Il est présenté de façon symbolique à la date anniversaire et dans le théâtre qui les a accueilli pour la première fois : au Théâtre National de Milan le 10 juin 2015.