Accueil » Financer des travaux : faut-il préférer un crédit affecté ou un prêt personnel ?

Financer des travaux : faut-il préférer un crédit affecté ou un prêt personnel ?

by admin

Le recours à un emprunt est parfois la meilleure option de financement pour des travaux. Cependant, suivant le besoin, certains types de prêts sont mieux adaptés que d’autres en raison des facilités qu’ils offrent. C’est notamment le cas du crédit affecté et d’un prêt personnel, deux types d’emprunts qui peuvent vous aider à financer des travaux, mais pas que. Qu’en est-il réellement ? On vous en parle dans la suite de cet article.

Comment faire la demande d’un crédit affecté ?

Un crédit affecté est un emprunt demandé dans le cadre d’un besoin précis. Comme l’indique si bien son nom, les fonds qu’il offre seront directement affectés à la réalisation de la raison pour laquelle il est accordé. Bien qu’il existe différents crédits pour faire des travaux, le crédit affecté est le type d’emprunt qui correspond à ce besoin. Ainsi, lorsque le besoin du crédit est déjà connu, il vous suffit de faire des demandes auprès des organismes d’emprunt.

En fonction des propositions qui vous seront faites, comparez et optez pour celle qui est la plus avantageuse. Ensuite, il faudra réunir les documents nécessaires à un prêt et remplir le formulaire de demande de crédit affecté. Une fois la demande d’emprunt soumise, l’institution de prêt étudiera votre dossier afin de vous faire part de sa décision.

Selon votre profil d’emprunteur et la nécessité de votre demande, une offre de prêt peut vous être accordée. S’ensuit alors la signature du contrat d’emprunt avec les modalités de remboursement. Une fois le contrat signé, les fonds sont directement versés au vendeur du service ou du bien pour lequel vous avez demandé le prêt.

Quelles sont les spécificités d’un prêt personnel ?

Contrairement au crédit affecté, le prêt personnel est un financement dont les fonds sont libres d’utilisation. Qu’il s’agisse de l’achat d’une voiture, d’un financement de travaux ou même d’un projet de vacances, cet emprunt peut servir à une multitude de fins. Sa principale particularité est de donner la liberté au contractant de pouvoir l’utiliser pour ses différents projets personnels sans avoir à fournir de justificatifs pour chacun d’eux.

De plus, ses conditions de demande et de satisfaction sont simplifiées par rapport aux autres types d’emprunts. En effet, là où un crédit affecté peut demander du temps pour l’étude de votre projet, un prêt personnel n’en a pas besoin. De plus, il n’est généralement pas exigé de garantie pour ce type de crédit. Néanmoins, selon les politiques de l’institution de crédit et votre profil d’emprunteur, les conditions d’emprunt d’un prêt personnel peuvent varier.

Comment choisir selon votre profil d’emprunteur ?

Le profil d’emprunteur est l’identité que se fait l’organisme de prêt de la personne qui souhaite prendre un emprunt à partir de ses informations personnelles, professionnelles et surtout financières. C’est lui qui permet de déterminer votre éligibilité au prêt, les risques liés à cet octroi ainsi que les conditions qui vous seront proposées. Habituellement, le profil d’emprunteur conditionne la capacité de remboursement.

Si vous êtes plutôt bon payeur avec de bons historiques de crédit, un prêt personnel serait idéal. Avec votre sérieux dans la gestion de vos finances, vous n’aurez pas de mal à bien exploiter les fonds empruntés et à respecter les échéanciers de remboursement. Par contre, lorsque votre profil d’emprunteur n’est pas solide, optez pour un financement direct de vos travaux.

Votre seule préoccupation sera alors le remboursement du prêt. Toutefois, il convient de rappeler que le recours à un emprunt, indépendamment de son type, doit être une décision mûrement réfléchie, car même s’il peut être salvateur, il peut aussi être préjudiciable en cas de non ou de mauvais remboursement.

You may also like

Leave a Comment