Accueil » Badge RFID : Définition, technologie et fonctionnement

Badge RFID : Définition, technologie et fonctionnement

by admin
badge RFID

Depuis plusieurs années, les technologies d’identification connaissent une grande avancée et sont de plus en plus adoptées par les industriels et administrations. Elles se veulent être une solution révolutionnaire dans le contrôle d’accès, mais étend son champ d’application sur d’autres domaines. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur le badge RFID.

La RFID : C’est quoi ?

La RFID (Radio Frequency Identification) désigne une technologie d’identification et de suivi d’objets sans contact physique. En effet, le système est activé à l’aide d’un transfert d’énergie électromagnétique entre un support et un lecteur RFID. Vous n’avez plus besoin de scanner des code-barres car avec la RFID, il est possible de mémoriser et de récupérer les données.

Comment fonctionne le badge RFID ?

À l’instar de la carte et l’étiquette RFID, le badge RFID est composé d’une puce et d’une antenne. La technologie qu’il emploie se trouve être la radio-identification compatible avec des environnements sévères. Le fonctionnement du badge RFID peut être divisé en trois étapes. Pour commencer, le lecteur RFID transmet des ondes magnétiques grâce à son antenne. Ensuite, le champ magnétique créé fournit l’énergie nécessaire à l’antenne intégrée au badge RFID. Une fois cette étape achevée, la puce RFID se voit activée et la transmission des informations débute.

Par ailleurs, il est possible de distinguer un certain nombre de protocoles de fonctionnement. Certains sont cependant prédominants. Ainsi, la RFID passive correspond à la technologie de contrôle d’accès la plus répandue. Dans ce cas précis, l’objet RFID n’est pas muni d’un émetteur radiofréquence, mais intègre un simple récepteur. Étant donné que le badge ne dispose pas d’un émetteur, le retour d’information est réalisé par une technique appelée « la modulation de charge ». Lorsque le lecteur émet des ondes, le badge module l’énergie suffisante, laquelle module l’énergie du lecteur par induction.

En ce qui concerne le badge RFID semi-passif, il possède son alimentation personnelle. De plus, une fois activé, l’objet vous permet d’émettre des données par une antenne. Les badges de télépéage constituent un exemple très illustratif de la technologie RFID. Enfin, il y a le badge RFID actif qui facilite l’émission de données à n’importe quel moment grâce à la pile qu’elle intègre.

Quels sont les types de badges RFID ?

Il existe trois types de badges RFID catégorisés en fonction de leur fréquence. Le premier type regroupe les badges RFID basse fréquence 125 kHz. Après quoi, se situe les badges RFID haute fréquence 12,56 cMHz puis les badges RFID UHF 868 MHz. Il faut dire que le choix de la fréquence RFID détermine grandement la puissance de transmission des données. Par ailleurs, la distance de lecture se trouve élevée lorsque la fréquence de lecture est plus forte.

Aussi, les basses et hautes fréquences sont les plus utilisées pour un contrôle d’accès par badge. Cela est essentiellement dû au fait que la courte distance favorise leur usage. Quant aux très hautes fréquences, elles possèdent des performances très élevées. D’ailleurs, elles sont idéales pour des besoins ciblés nécessitant des distances de lecture plus conséquentes comme les accès pour véhicules.

Pourquoi utiliser la technologie liée au badge RFID ?

La technologie RFID dispose de multiples avantages. En effet, elle permet de simplifier plusieurs procédures et bénéficier d’un gain de temps considérable. Avec un coût peu élevé, la RFID conquiert progressivement les domaines d’activités professionnelles et garantit une fiabilité pour l’identification et la transmission d’informations. Il intervient dans le contrôle d’accès de chantier, le suivi de colis postaux, le transport, la gestion de stocks dans des magasins ainsi que dans la traçabilité dans la grande distribution.

Il favorise également la gestion de flux visiteurs sur des évènements et vous aide à réaliser un paiement sans contact en caisse. De plus, que ce soit un badge, une étiquette ou une carte, la technologie RFID s’installe au sein de votre vie quotidienne.

You may also like

Leave a Comment