Accueil » Pourquoi acheter des couches Pampers ?

Pourquoi acheter des couches Pampers ?

by admin
couches Pampers

Les premiers achats de couches s’avèrent généralement stressants. Outre la pluralité, des couches sur le marché nombreux d’entre elles sont de qualité douteuse. Toutefois, les couches Pampers se démarquent de la masse et s’imposent à la concurrence grâce à leurs produits haut de gamme. Que savoir des couches Pampers ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur ces merveilles.

Comment choisir les meilleures couches Pampers pour votre bébé ?

Le choix des couches Pampers correspondant à votre bébé passe par un certain nombre de critères. Il s’agit notamment de l’âge et du poids de votre bébé. Ces deux éléments sont indissociables lorsque vous devez choisir des couches pour votre enfant. En effet, il est peu probable qu’un nouveau-né puisse se satisfaire de la couche réservée à un enfant de 12 mois.

Vous trouverez par conséquent différentes tailles. La taille 1 est conseillée aux bébés de 2 à 5 kg. Il s’agit ici des enfants de 2 à 3 mois. La couche taille 2 convient à ceux ayant entre 3 à 6 kg et donc situés entre 3 et 4 mois. Privilégiez pour le bébé de 4 à 9 kg la taille 3 et la taille 4 pour les 7 et 18 kg. Ces couches sont parfaitement adaptées à la morphologie de ces enfants.

À l’instar des autres articles, les prix constituent aussi un critère de choix. Ils varient énormément selon les magasins. Pour ce faire, avant de choisir la couche de votre bébé, procédez à la comparaison des prix afin de réaliser des économies substantielles.

Quels sont les composants des couches Pampers ?

Tous les éléments de la couche Pampers à une fonction bien spécifique. Cependant, tous concourent aux mêmes buts qui sont d’offrir la sécurité, le confort ainsi que l’efficacité à votre bébé. Vous y trouverez donc un cœur absorbant permettant de garder votre enfant sec et sain. Vous avez aussi la cellulose qui lui offre un confort optimal. Outre ces composants, la couche comporte un voile supérieur, le voile arrière, les attaches extensibles, les élastiques flexibles, les adhésifs ainsi que le baume protecteur.

À l’extérieur de la couche, vous découvrirez des dessins qui contiennent des pigments non sensibilisants. Certaines couches disposent d’un indicateur d’urine qui vous renseigne sur la nécessité de changer de couche dès que votre bébé urine en devenant bleu. Il est important de préciser que vous avez besoin quotidiennement d’au moins cinq couches. De plus, les bébés ont une croissance très rapide. Il serait regrettable d’investir dans un important stock de couches d’une seule taille alors que celui-ci aura grandi entre temps.

À quel moment passer à la taille supérieure ?

Il existe de nombreux signes qui permettent de reconnaître la nécessité de changement de taille de la couche de votre bébé. Le premier critère est l’adhésif. Moyen simple et très pratique, il vous suffit de voir si lors du port les adhésifs situés de chaque côté arrivent au centre de la ceinture élastique. Par contre, au cas où, les adhésifs se chevaucheraient, la couche est probablement trop grande.

Il vous faut également passer à une couche supérieure quand vous ne parviendrez plus facilement à y glisser deux doigts après l’avoir portée à votre bébé. En outre, l’apparition des marques rouge sur le ventre et les cuisses de votre bébé sont aussi des indicateurs pour changer sa couche. Par ailleurs, optez pour la taille supérieure, si la couche actuelle couvre en partie ses fesses ou si votre enfant montre des signes de gêne.

Quelques conseils pour éviter les fuites des couches Pampers

Les couches trop petites ou trop grandes, les élastiques détendus sont autant de raisons qui causent des fuites et des accidents. La meilleure manière de les éviter est de vérifier lorsque vous enfiler les couches Pampers à votre bébé que celles-ci sont droites et bien équilibrées. Assurez-vous également que la ceinture remonte jusqu’à son nombril. Ensuite, ajustez les adhésifs de manière à ce qu’ils s’alignent avec la partie colorée de la ceinture.

Outre ces astuces, essayez aussi d’y passer deux doigts afin de vérifier si la couche n’est pas trop serrée ou trop détendue. S’il s’agit d’un petit garçon, assurez-vous que son pénis pointe vers le bas de la couche. De plus, après avoir enfilé la couche à votre enfant, passez un doigt dans chaque trou au niveau des jambes afin de vérifier si les élastiques ne sont pas serrés. Ceci vous servira aussi à voir s’ils sont rentrés vers l’intérieur de la couche.

Bien que ces astuces soient très efficaces, le risque de fuite ou d’accident n’est jamais totalement nul. Il vous faut par conséquent à chacune de vos sorties préparer un sac avec les matériels adéquats comme des couches de rechange, des lingettes et autres.

You may also like

Leave a Comment