Accueil » Capacité d’emprunt : Définition et paramètres de calcul

Capacité d’emprunt : Définition et paramètres de calcul

by admin
capacité d'emprunt

Pour plusieurs raisons, vous pouvez être amené à contracter un prêt. Le montant qui vous sera octroyé par la banque sera déterminé sur la base de votre capacité d’emprunt. Retrouvez dans cet article toutes les informations nécessaires pour comprendre cet aspect du crédit bancaire.

Qu’est-ce que la capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt est le montant maximum qu’un individu peut emprunter sur une durée donnée en tenant compte de ses revenus et de ses charges. Elle détermine ainsi votre taux d’endettement et votre capacité de remboursement, en particulier dans le cadre d’un crédit immobilier.

Connaître sa capacité d’emprunt vous évite les éventuels désagréments que pourrait engendrer un déséquilibre budgétaire. En général, les structures bancaires s’accordent sur le fait que votre capacité d’emprunt doit représenter au maximum 33 % des revenus de votre ménage. Mais, ce pourcentage est porté à 35 % depuis le début de l’année 2021, incluant l’assurance prêteur.

En effet, cette assurance pallie les différents risques qu’encourt un emprunteur pendant la période de remboursement du prêt : invalidité, incapacité et perte d’emploi. Il ne s’agit pas d’une obligation légale, mais elle est exigée par la plupart des structures financières. Cela permet d’éviter tous les éventuels défauts de paiement qui peuvent survenir.

Comment déterminer votre capacité d’emprunt ?

L’évaluation de votre capacité d’emprunt se fait directement en ligne. Mais avant, certaines dispositions sont à prendre. Vous devez déjà vous exercer à :

  • estimer la valeur de votre apport personnel. Ce dernier doit représenter au moins 10 % du crédit. Il prend en compte les produits épargnés, les donations familiales, les placements en instance, l’épargne salariale et toutes les autres liquidités que vous souhaitez présenter comme garanties ;
  • prévoir l’utilisation à faire de la somme que vous voulez emprunter (si elle servira à acquérir un bien ancien ou neuf) ;
  • Prévoir le devenir du bien que vous achèterez (si par exemple vous envisagez un investissement locatif) ;
  • déterminer votre taux d’emprunt et savoir si vous êtes éligible à un prêt aidé de type Prêt Taux Zéro (PTZ).

Cet exercice vous aidera à connaître plus rapidement votre capacité d’emprunt. Il suffit de de vous rendre maintenant sur internet et de rechercher un simulateur en ligne de capacité d’emprunt ou simulateur de prêt immobilier. Vous renseignez les informations demandées et le tour est joué.

Comment se fait le calcul de la capacité d’emprunt avec les simulateurs en ligne ?

Ce sont des calculettes automatiques qui vous déterminent votre capacité d’emprunt sur la base de certains paramètres.

  • vos revenus: il s’agit du montant net que vous percevez avant le prélèvement des impôts. Il prend en compte les revenus réguliers : salaires, revenus fonciers, allocations familiales, pensions, allocation chômage, rente d’assurance-vie, etc. Pour les chefs d’entreprise, les commerçants et les indépendants, ce sera la moyenne mensuelle estimée à partir du bilan annuel.
  • les revenus de votre co-emprunteur si vous voulez contracter le crédit à deux : ce sont les mêmes que les vôtres. Toutefois, il faudra justifier le lien qui vous unit ;
  • votre apport personnel ;
  • les charges de votre foyer: elles concernent uniquement les crédits à la consommation en cours de remboursement, les mensualités des crédits immobiliers et les loyers dus après l’achat immobilier. Elles servent à calculer l’endettement. Et il faut noter que tous les prêts arrivant à terme dans une période de moins de 12 mois ne sont pas considérés par les banques. Les charges non prises en compte entrent dans le reste à vivre.

Une fois dans le simulateur, vous choisissez l’option seul ou à deux, afin de préciser si vous avez un co-emprunteur. À la suite, remplissez les champs puis sélectionnez la durée du prêt. En un laps de temps, vous connaîtrez votre capacité d’emprunt. Ces calculettes ont la possibilité de vous fournir des informations sur le taux moyen pratiqué dans votre région.

Que faire après détermination de sa capacité d’emprunt ?

Maintenant que vous connaissez votre capacité d’emprunt, vous pouvez lancer le processus d’acquisition du prêt. La première des choses à faire est de repérer la meilleure banque qui pourra combler toutes vos attentes. Il faudra ensuite constituer le dossier et le soumettre. Si ce dernier est accepté, vous devrez contracter le crédit dans les plus brefs délais.

Toutefois, vous pouvez maximiser vos chances de réussite en sollicitant l’expertise d’un courtier en prêt immobilier. Fort de ces expériences dans le domaine et de ses connaissances du marché financier, il saura vous dénicher la meilleure banque qu’il vous faut. De surcroît, il vous aidera à obtenir votre prêt au meilleur taux de remboursement.

Avec un courtier, vous êtes sûrs de monter un dossier complet et convaincant qui vous permettra de vite obtenir votre crédit. Par ailleurs, il sera disponible pour vous épauler lorsque vous rencontrerez des difficultés particulières. Rendez-vous sur internet et faites la recherche afin d’en trouver un qui intervient dans votre région.

You may also like

Leave a Comment